Menu
Du lundi au vendredi: 9h00-18h00
Samedi: 9h00-13h00
Pose de facettes dentaires à Charleroi

Pose de facettes dentaires Dentiste à Charleroi

Pour embellir votre sourire, on vous conseillera peut-être d’opter pour un blanchissement des dents. Sachez néanmoins que ce procédé n’offre pas toujours le résultat attendu et doit être renouvelé à intervalles réguliers. Il existe néanmoins une autre alternative : la pose de facettes dentaires.

Intéressé ? Alors contactez Esma ATILA – dentiste d’expérience à Charleroi, non loin de Châtelet –  pour bénéficier d’une prise en charge appropriée.

Contactez-moi

La pose de facettes, ce procédé révolutionnaire ?

Le concept

Les facettes dentaires peuvent être apparentées à de petites coques que l’on vient fixer sur les dents visibles (incisives et canines, généralement) afin de leur offrir meilleur aspect. Elles sont habituellement faites en céramique, mais il en existe également en résine, voire même en porcelaine.

Avantages et inconvénients

Très naturel, le rendu comble largement la plupart des demandes. De plus, une telle solution permet de masquer d’autres petits défauts disgracieux que le jaunissement des dents, comme une légère déformation, des espacements, des chevauchements…

Attention, toutefois : si les dents sont trop abîmées, mal positionnées ou encore si l’émail est trop atteint, il sera impossible de recourir aux facettes.

Une action en deux temps

Préparer

Parce qu’elle inclut la taille des dents d’environ 10 % de leur volume, la pose de facettes a un caractère définitif. Il est donc important de définir en amont le résultat souhaité. À cet effet, votre dentiste de Charleroiaccordera une oreille attentive à vos exigences, tout en vous orientant dans vos choix. Elle utilisera notamment un moulage spécifique vous permettant d’effectuer les derniers ajustements et de visualiser l’aboutissement de l’intervention.

Agir

Avant toute chose, votre praticienne devra préparer le terrain, c’est-à-dire limer légèrement l’émail des dents concernées de façon à créer un espace suffisant. Sous anesthésie locale, elle veillera ensuite à fixer précisément chaque facette, les transitoires durant la première séance, les définitives durant la seconde.

Consultez également :

Notre actualités
Besoin d’information ? Contactez-moi